On savait la bière capable d’associations culinaires fantastiques, mais il fallait bien l’aide des américains pour associer ce breuvage à une pratique comme le Yoga.

Après nous avoir inondés pendant des années de Junk Food qui met mal, nos cousins se rattrapent en révolutionnant le monde de la bière artisanale. A la pointe du mouvement craft beer, les brasseurs d’outre-atlantique génèrent un véritable engouement. Après les bars spécialisés et les festivals dédiés où les brasseries volent la vedette aux groupes de musique, le tout dernier phénomène qui surf sur la vague de la bière artisanale n’est autre que le Yoga. Reportage !

Yoga bière vs Bière Yoga.

Sans rentrer dans une discussion philosophique, il semble important de clarifier d’entrée un point important. Quand je parle de Yoga Bière, je sous entend que ces deux activités nobles (faire du Yoga et boire de la bière) sont effectuées l’une après l’autre, et de préférence dans cet ordre !

Le phénomène qui cherche à combiner les deux pratiques en une seule activité semble, à mon humble avis, relever d’une profonde stupidité.

L’intérêt de boire une bonne bière artisanale est double: passer un bon moment entre amis, et déguster un breuvage aux arômes et goûts incroyables. Ce qui, dans les deux cas, met bien.

L’intérêt du Yoga, plus complexe à résumer, tient essentiellement dans le fait de s’assouplir le corps (et l’esprit) en relaxant l’esprit (et le corps) pour in fine arriver à une meilleure conscience (corporelle et spirituelle). On pourrait y ajouter les bénéfices tirés de la pratique d’une activité en groupe sur le plan de la vie sociale.

Combiner les deux activités en même temps détruit les intérêts de chacune d’elle. La séance de Yoga une bouteille de bière à la main ne permet pas de profiter pleinement de la pratique de cette activité et agit comme une distraction pour l’esprit. Et le fait de devoir faire du Yoga pendant que vous buvez votre bière ruine vos chances de réellement apprécier les saveurs du divin breuvage, tout en vous privant du côté social de l’expérience.

A l’inverse, pratiquer les activités l’une après l’autre peut se défendre. Et c’est surement pour cela que de nombreuses brasseries artisanales américaines proposent des soirées Yoga Bière.

yogaetbiere

Photo: yoga & hops

L’idée est simple : regrouper des gens aux sensibilités proches autour d’une activité qu’ils apprécient. Les formes de Yoga proposées sont généralement physiques (Hatha Yoga, Power Yoga…) afin de donner soif, et de brûler les calories qui seront bues ensuite !

Les participants peuvent échanger autour de sujets divers (et d’une bonne bière) après la séance de Yoga, en espérant que leur conscience « élargie » par la pratique corporelle leur permettra de mieux apprécier les parfums de leur bière fraîchement brassée.

En attendant que les artisans brasseurs français proposent de telles soirées « une heure de Yoga, deux bières au choix », n’hésitez pas à planifier une visite dans une brasserie américaine proposant ces évènements si vous êtes en voyage outre-Atlantique. L’occasion de rencontrer des locaux tout en vous mettant bien !

Photo: Houston Chronicles

Photo: Houston Chronicles

Les participants semblent venir pour diverses raisons. Certains se sentent moins coupables d’enchainer les pintes de bière après avoir dûment transpirés. D’autres voient la dégustation comme un récompense après l’effort. Les amateurs de craft beer y voient un bon prétexte pour initier leurs amis yogis à leur passion, et inversement. Tous se précipitent sur l’occasion de passer un bon moment de détente.

« Je pense que les gens qui aiment la bière artisanale partagent de nombreux intérêts et idéaux avec les Yogis. Le respect de l’environnement, la santé corporelle, la nourriture de qualité »

Dixit Vanessa M, interviewée pour le Houston Chronicles à la brasserie Texane « No Label ». Sans aller jusque là, force est de constater que les deux mondes ne sont pas si éloignés.

A votre santé, et namasté !

 

Article invité parut initialement sur le blog « Se Mettre Bien«